BURE : STOP ! Déchets nucléaires, ne pas enfouir !
Accueil > MEDIAS > Communiqués > CP 2017 > CIGEO, DAC REPORTEE D’UN AN et après (...)

CIGEO, DAC REPORTEE D’UN AN et après ?

COMMUNIQUE DE PRESSE


CIGEO, feu vert reporté d’un an, et après ? Les opposants demandent l’arrêt immédiat du projet

L’Andra avoue sa difficulté à boucler son dossier de sûreté et demande un délai, pour autant rien ne peut masquer de graves lacunes dans la conception industrielle de Cigéo. L’opposition, quant à elle, n’est pas à diviser et ne faiblira pas. Sa capacité d’expertise citoyenne n’est d’ailleurs plus à prouver.

Rien ne va plus pour l’Andra !
L’avis tout récent de l’IRSN préfigure, quoi qu’en dise Pierre-Marie Abadie, directeur général de l’Andra, dans une interview, le début d’ennuis majeurs. La Commission nationale d’évaluation (CNE) repousse d’ailleurs la publication de son rapport n°11 en automne et non en juin, comme attendu. Besoin de prendre aussi du temps ou exercice trop gênant à présenter ? Plus le projet se dévoile, moins les instances officielles arriveront à escamoter la réalité, dénoncée de longue date par l’opposition : le concept d’enfouissement des déchets radioactifs les plus dangereux est un échec !
Quelle position prendra l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) sur les « intentions » d’options de sûreté de l’Andra, actuelles ou à venir ?

Une année supplémentaire qui ne changera rien aux erreurs de conception du stockage souterrain
En 2011, l’Institut américain pour la recherche sur l’énergie et l’environnement (IEER) en 2011, sur commande du CLIS de Bure, alertait déjà sur un optimisme jugé excessif de la part de l’Andra et un calendrier irréaliste. En 2012, un expert indépendant ayant étudié les Dossiers Argile 2005 et 2009 concluait que le projet Cigéo est tout simplement irréaliste et mal conçu. Selon lui, le fait notamment de confiner une telle masse de radioactivité sous terre, exigeant une ventilation permanente, rassemble tous les ingrédients pour provoquer une catastrophe. Que peut changer une année, dérisoire au regard des évidences ? Annoncer la mise en service -progressive ou pas- de Cigéo en 2026 n’est qu’un effet d’annonce destiné à rassurer en vain ?

Faut-il pousser encore plus loin le bouchon ? Stop !
A l’instar d’autres « artisans » de grands projets nucléaires voués à l’échec (surgénérateur Superphénix, réacteur EPR…), l’Andra semble vouloir s’enferrer sur une voie sans issue, au coût pharaonique en pure perte. Cigéo a déjà englouti un milliard et demi d’euros via sa phase laboratoire. EDF tente de minimiser la note (de 25 à 40 milliards ?) en jouant sur l’optimisation de son architecture, parce que les caisses sont vides.
Ces projets plombent dangereusement l’avenir économique du pays tout entier. Jusqu’où la population acceptera-t-elle de faire les frais de politiques insensées qui mènent droit dans le mur ?

Une opposition qui ne faiblit pas depuis 30 ans !
Les opposants portent la voix de la raison, en refusant un stockage géologique qui ne résoudra rien. Ecouter celle-ci aurait permis de faire l’économie de milliers de m3 de déchets nucléaire, car quoi qu’en dise M. Abadie, production de ceux-ci et diktat nucléaire ne font qu’un.
L’ « évolution dangereuse » de l’opposition évoquée par l’Andra n’est-elle pas le résultat de l’autisme récurent des pouvoirs publics ? Saluons au passage le mérite des lanceurs d’alerte qui, après avoir mis au grand jour une grande partie des risques majeurs de Cigéo, ne cessent de rappeler à l’Agence, depuis un an, ses devoirs en matière de code de l’environnement et de l’urbanisme. Il ne s’agit pas de « co-construire Cigéo avec élus et habitants », comme le rêvent naïvement les enfouisseurs, il faut l’arrêter au plus vite !


COMMUNIQUE 17 JUILLET 2017 des opposant-es en lutte // Tous contre l’enfouissement des déchets nucléaires !
+ Coordination BURESTOP (BURESTOP 55 + BURE ZONE LIBRE + HABITANTS VIGILANTS + MNE + MIRABEL LORRAINE ENVIRONNEMENT)


Prochaine mobilisation : festival Les BURE’LESQUES11-12-13 août 2017, à quelques km de BURE.
Notre expertise via une publication : « L’opposition citoyenne au projet Cigéo »

REVUE DE PRESSE

Déchets nucléaires à Bure : le projet Cigéo décalé d’un an
FRANCE BLEU

Déchets nucléaires à Bure : la construction de Cigéo décalée à 2022
Sciences et Avenir

Cigéo : le projet d’enfouissement des déchets nucléaires retardé d’un an
BFM TV

Le projet de Bure va se poursuivre sans coup d’arrêt
LE MONDE PLANETE



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous contacter | Espace privé | SPIP | squelette CSS Valide !