BURE : STOP ! Déchets nucléaires, ne pas enfouir !
Accueil > Cigéo / BURE > Débat public 2013 > REVUE DE PRESSE ça cause dans les (...)

REVUE DE PRESSE ça cause dans les médias !


dimanche 30 juin 2013

Le débat public prévu sur Cigéo/Bure doit durer quatre mois, 15 réunions publiques et autres contributions sur la toile. Dès la réunion de lancement, jeudi 15 mai à BURE, il fait couler beaucoup d’encre, mobilise des tas de médias... mais la Commission du Débat Public se passerait peut-être bien de cet intérêt ?
Cette revue de presse du débat public est mise à jour régulièrement.
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
PRESSE QUOTIDIEN / RADIOS

12 FEVRIER 2014
CONCLUSIONS ET RAPPORT du débat public / 12 février 2014
Toute la revue

15 DECEMBRE 2013
ARTE JOURNAL
France : l’enfouissement des déchets nucléaires
Chronique d’un dialogue avorté. Dimanche 15 décembre, à Bure, minuscule commune de la Meuse, se termine le débat public sur l’installation d’un site d’enfouissement de déchets nucléaires. Il avait démarré en mai dernier, mais chaque réunion a tourné court, sous la pression des opposants au projet. Il faut dire que tout semblait joué d’avance. Reportage sur place signé Richard Bonnet et frédéric Balland.

13 DECEMBRE 2013
LE REPUBLICAIN LORRAIN
Débat public sur Cigéo : radioscopie d’un échec
Ce débat ne m’a pas ébranlé dans mes certitudes sur le bien-fondé de ce projet.
Dernier baroud d’honneur
LA CROIX
Bilan mitigé pour le débat sur l’enfouissement des déchets nucléaires
Sciences et Avenir
Débat public Cigeo : clap de fin
EST REPUBLICAIN
http://www.estrepublicain.fr/actual...
LE MONDE
Bure : une « conférence de citoyens » sur les déchets radioactifs

6 DECEMBRE 2013
LE MONDE
L’impossible dialogue sur le stockage des déchets radioactifs

20 NOVEMBRE 2013
LE NOUVEL OBSERVATEUR
Débats sur « Cigeo » : clap de fin sur un fiasco
EST REPUBLICAIN
La gouvernance au cœur du dernier débat Cigéo

13 NOVEMBRE 2013
LE NOUVEL OBSERVATEUR
Cigeo : le débat souterrain
C’est la première fois que cela arrive ! Le débat public sur le centre d’enfouissement des déchets hautement radioactifs à vie longue ne se déroule que sur Internet.

16 JUILLET 2013
NOVETHIC - 16/07/2013
Allemagne : les Länders disent non au stockage des déchets nucléaires - Nucléaire - Energies - écologie et environnement

13 JUILLET 2013
FRANCE 3
Bure / Le débat continue... sur le web - France 3 Lorraine

12 JUILLET 2013
LE REPUBLICAIN LORRAIN
Bure : internet a pris le relais

9 JUILLET 2013
LE MONDE
Déchets nucléaires à Bure : « Tout n’est pas décidé » - Entretien avec MC DUPUIS / ANDRA

4 JUILLET 2013
LES ECHOS
Le débat sur les déchets nucléaires délocalisé sur le Web

EST REPUBLICAIN, voir portfolio

REPUBLICAIN LORRAIN
Bure : sortir de l’impasse

LE MONDE
Déchets radioactifs à Bure : à la recherche d’un débat public

AFP
Centre de stockage de Bure : le débat se poursuit... sur internet

26 JUIN 2013
©AFP
Site de stockage des déchets nucléaires à Bure : trois nouveaux débats annulés

France 3 Champagne-Ardenne
Stockage des déchets nucléaires à Bure : le débat public de Chaumont est annulé

Ouest-france.fr
Enfouissement des déchets nucléaire : le débat public annulé

Enviro2B
CIGEO - Débat : « les conclusions sont connues d’avance »
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

21 JUIN 2013
BENJAMIN DESSUS
Président de Global Chance / Le projet d’enfouissement des déchets nucléaires Cigéo : l’arbre qui cache la forêt ?
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

20 juin 2013
CONNAISSANCES DES ENERGIES
Projet Cigéo : stockage géologique de déchets radioactifs
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

19 juin 2013
L’ALSACE Site de Bure : nouveau débat « reporté »

LA CROIX.com
Le débat empêché

France 3 Lorraine
Enfouissement des déchets nucléaires de Bure : débat reporté

Le Quotidien
François Drapier : « Un projet démentiel »

L’USINE NOUVELLE
Enfouissement des déchets radioactifs à Bure : les opposants enterrent le débat public - Energie

LES ECHOS.FR
Le débat sur le stockage des déchets nucléaires bloqué

REPUBLICAIN LORRAIN
Région | Bure : et maintenant on fait quoi ?

REPUBLICAIN LORRAIN
Delphine Batho, la ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, refuse le référendum réclamé par les opposants.

EST REPUBLICAIN
La réunion publique sur le projet Cigéo prévue demain à Nancy est reportée, en attendant un nouveau format
Exit la réunion sur le projet d’implantation d’un centre de stockage géologique Cigéo à Bure (Meuse), prévue jeudi 20 juin à Nancy. La Commission nationale du débat public (CNDP) vient en effet de décider de reporter ce rendez-vous dans la cité ducale. Après la mobilisation des « Anti-Bure », qui ont empêché le déroulement de la réunion de lundi à Bar-le-Duc (notre édition d’hier), la CNDP a publié, hier soir, un communiqué dans lequel elle « déplore cette obstruction systématique qui constitue une infraction au sens de l’article L. 431-1 du code pénal. » Tout en constatant « une nouvelle fois l’impossibilité de tenir une réunion publique sur le projet Cigéo, en raison de perturbations orchestrées par des opposants au débat public ». Une nouvelle fois en effet, puisque la toute première réunion du débat public programmée à Bure, le 23 mai dernier, avait déjà été annulée par le président de séance, considérant que les perturbations menées par les opposants présents ne permettaient pas à cette rencontre de se dérouler dans des conditions correctes.
Alors, après ces deux rendez-vous manqués, et face aux opposants qui continueront dans cette voie « tant qu’il n’y aura pas de référendum local », la CNDP annonce que « le débat se poursuivra sous des formes nouvelles ».
Une stratégie que développe Claude Bernet, le président de la commission d’organisation du débat. Expliquant « que ce report est une décision d’urgence », il est catégorique : « Il faut que le débat public se poursuive ». Dans ces conditions, il évoque plusieurs possibilités « pour faire passer l’expression du public ». Et cite en exemple « l’utilisation du site de la commission pour mener des débats interactifs sur Internet ». L’occasion de signaler que la rencontre barisienne de lundi soir, qui n’aura duré que quarante-cinq minutes « a été vue par 759 internautes ».
Résolument déterminé, le spécialiste, qui en est à son sixième débat public, évoque également la possibilité, pour ceux qui ne disposent pas d’internet d’utiliser des « cartes T » (dispensées d’affranchissement) insérées dans « Le Journal de la Commission ». Avec, toujours à l’esprit, l’idée de mener des réunions locales de proximité « dont le format reste à définir. » Quoi qu’il en soit, celui qui « regrette l’attitude de certains de se priver d’une possibilité de s’exprimer de façon très officielle » ajoute que la prochaine réunion publique prévue à Cherbourg le 27 juin n’est pas remise en cause. Pour l’instant.

Vosges Matin
Région Lorraine | Bure : l’impasse des réunions publiques
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

18 JUIN 2013
La-Croix.com
Déchets nucléaires, le débat impossible

REPUBLICAIN LORRAIN
Bure : le débat public vire encore au fiasco
Jean-Louis Canova : « Le projet Cigéo va trop vite »

EST REPUBLICAIN
Région Lorraine | Bure : l’impasse des réunions publiques

LE MONDE
Le débat sur le stockage des déchets nucléaires à Bure de nouveau empêché
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

10 JUIN 2013
La Gazette.fr
NUCLÉAIRE / La gazette des communes / P. Braun
Cigéo : le débat sur l’enfouissement des déchets radioactifs piétine sur un terrain miné

ACTU ENVIRONNEMENT
Le difficile sauvetage du débat public sur le projet de Cigéo
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

07 JUIN 2013
REPUBLICAIN LORRAIN
Bure : les réunions publiques auront lieu coûte que coûte

Greenpeace suspend sa participation au débat
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

06 JUIN 2013
REPUBLICAIN LORRAIN
Bure : l’opposition refuse la conciliation
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

31 MAI 2013
BLOOMBERG TV
Tara Patel - May 29, 2013 - French Debates on Nuclear-Waste Repository Postponed by Protests - Bloomberg

LE MONDE 31/05
Quels sont les enjeux du stockage des déchets nucléaires à Bure ?

EST REPUBLICAIN
Bure : la table ronde jeudi prochain
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

30 MAI 2013
LE MONDE
Déchets radioactifs à Bure : le débat public enterré ?

REPUBLICAIN LORRAIN
Bure : le projet vacille
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

29 MAI 2013
Le CANARD Enchainé - 29/05 - Elle est poubelle, la vie ?
Jean-Luc Porquet
(Pièce jointe au porfolio en bas de page)

LOR’Actu.fr
Déchets nucléaires à Bure : les débats publics font un bide

ACTU ENVIRONNEMENT
Débat public sur Cigéo : la CNDP suspend les réunions pendant 15 jours
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

28 MAI 2013
REPUBLICAIN LORRAIN
Bure : l’appel au calme

RFI
Débat public sur le stockage des déchets nucléaires
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

27 MAI 2013
ACTU ENVIRONNEMENT
Débat public sur Cigéo : la CNDP suspend les réunions pendant 15 jours
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

26 MAI 2013
MEDIAPART
Par Jade Lindgaard / Déchets nucléaires : « On veut un référendum, pas un débat ! »
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

25 MAI 2013
L’ALSACE.fr
À Bure, le débat sur l’enfouissement tourne court
L’ALSACE.fr

BellaCiao
Débat public déchets nucléaires CIGEO Bure - Vidéos de l’ambiance
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

24 MAI 2013
Actu-Evironnement.com
Débat public sur Cigéo, réunion d’ouverture suspendue au bout d’un quart d’heure

LE MONDE
Déchets radioactifs : le débat public tourne court

LE MONDE
Les résistants au cimetière radioactif appellent au boycottage du débat public

LIBERATION
Nucléaire ou biologie de synthèse : débats impossibles ?

Le Point.fr
Bure : le débat sur l’enfouissement des déchets nucléaires tourne au fiasco

France Culture 24/05
Fin du journal de 8h : débat annulé et pourquoi

L’Expansion
Stockage des déchets radioactifs : quatre mois pour débattre

Le JDLE
Quand PCF et CGT tancent le nucléaire

France Info 23/05
Le débat sur l’enfouissement des déchets nucléaires tourne court

EST REPUBLICAIN
La première manche aux opposants

EST REPUBLICAIN
Bure : le coup de force des opposants

Republicain Lorrain
Bure : les opposants confisquent le débat public

JHM-Le Journal de la Haute-Marne
Débat public déchets nucléaires : première victoire pour les opposants

FRANCE 3 Lorraine
Bure (Meuse) : le débat public tourne court

FRANCE 3
A Tournemire, les opposants manifestent contre l’enfouissement des déchets nucléaires à Bure - France 3 Midi-Pyrénées

MAGNUM LA RADIO
Bure : La première réunion publique sur les déchets nucléaires, chahutée par les opposants, a été annulée

L’EXPRESS
Le débat sur l’enfouissement vire au fiasco

Les Echos
Le projet d’enfouissement de Bure doit encore convaincre localement, Champagne-Ardenne

La Depeche

Europe 1
Nucléaire : qui va accueillir les déchets ?

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

VIDEO

TF1
20/06/2013 - 13H - Un projet nucléaire qui embrase la Lorraine

FRANCE 3
18/06/2013 - Site de stockage des déchets nucléaires à Bure : le débat à nouveau empêché

BFMTV.Com
18/06/2013 - Planète : Site de stockage des déchets nucléaires à Bure : le débat à nouveau empêché

REPUBLICAIN LORRAIN
17/06/2013 - Débat public sur Bure : Gérard Longuet conspué par les opposants

CANAL PLUS
La Nouvelle Edition / 29/05/2013

BFM TV
24/05 - Enfouissement de déchets nucléaires dans la Meuse : le débat tourne au fiasco
BFM TV 2}

BFM TV3}

TELE BOCAL
Enfouir les déchets nucléaires sous terre ?

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

AFP communiqués

©AFP / 06 juin 2013
Site de stockage des déchets nucléaires à Bure : le débat public reprend

BAR-LE-DUC - Le débat public concernant le futur site de stockage de déchets radioactifs de Bure (Meuse), suspendu après une première réunion publique que les opposants au projet avaient fait tourner au fiasco, va reprendre avec des formes nouvelles, ont indiqué jeudi les organisateurs.
Fin mai, une première réunion devait se tenir à Bure, à deux kilomètres du laboratoire souterrain où se préfigure le futur Centre de stockage profond réversible des déchets radioactifs (Cigéo).
Mais, dès l’ouverture du débat, des dizaines de militants hostiles avaient interpellé le président de la Commission particulière du débat public (CDDP), Claude Bernet, qui n’avait pas pu s’exprimer plus de deux minutes.
La réunion a finalement été annulée au bout d’un quart d’heure dans une grande confusion, sous les slogans hostiles et les fumigènes des opposants, et la CDDP avait indiqué cinq jours plus tard que les futurs débats étaient reportés sine die.

Nous voulons trouver des formes nouvelles de dialogue avec la population, d’abord avec des petites réunions ultra-locales, plutôt que des grand-messes tel que les réunions publiques pouvaient apparaître, a indiqué le président de la Commission, jeudi, à l’issue d’une table ronde qui a réuni élus, syndicats et un représentant d’une association d’opposants.
Nous n’allons pas trop médiatiser ces petites réunions, l’idée est d’être plus proche de la population, a-t-il ajouté.
Lancé début mai sur internet, le débat concernant le Cigéo de Bure, que la loi impose puisque faisant partie des grands projets ayant un impact sur l’environnement et l’aménagement du territoire, doit durer jusque mi-octobre.
Le débat reprend donc sous des formes nouvelles. Il est parfaitement contradictoire, et il va s’ouvrir à des expertises plus variées, notamment celles opposées au projet, a assuré Claude Bernet.
Interrogé sur les risques de débordements des anti-Bure lors des futures réunions publiques, le président de la CDDP a indiqué que seront pris les moyens d’ordre public pour que les gens qui viennent perturber les réunions ne puissent pas le faire.
Le site de Bure, qui accueille déjà un laboratoire test à 500 mètres sous terre, devrait accueillir le futur Centre de stockage qui doit voir le jour en 2025.
Le Cigéo sera le seul site de ce type dans l’Hexagone et stockera 100.000 m3 de déchets radioactifs français de très longue durée à haute et moyenne activité.
Le projet doit encore recevoir le feu vert de l’Autorité de sûreté nucléaire. Nous ne considérons en aucun cas que le projet est acquis, a répété jeudi la directrice du site de Bure.

(©AFP / 28 mai 2013 20h06)
Site de stockage des déchets nucléaires à Bure : deux débats publics reportés

NANCY - Les deux prochaines réunions publiques concernant le futur site de stockage de déchets radioactifs de Bure (Meuse) sont reportées à une date non précisée, ont indiqué mardi leurs organisateurs, une semaine après une première réunion que les opposants au projet avaient fait tourner au fiasco.
Les réunions publiques prévues à l’origine à Saint-Dizier et Joinville (Haute-Marne), respectivement les 30 mai et 6 juin, sont différées, a indiqué dans un communiqué la Commission nationale du débat public (CNDP), sans préciser si les 11 autres débats publics prévus entre mi-juin et mi-octobre étaient maintenus.
La CNDP annonce par ailleurs qu’elle organisera dans les meilleurs délais une table ronde avec tous les acteurs concernés par le projet, dont les élus et les associations.
Jeudi, une première réunion devait se tenir à Bure, à deux kilomètres du laboratoire souterrain où se préfigure le futur Centre de stockage profond réversible des déchets radioactifs (Cigéo).
Mais, dès l’ouverture du débat, des dizaines de militants hostiles ont interpellé le président de la Commission particulière du débat public (CDDP), Claude Bernet, qui n’a pas pu s’exprimer plus de deux minutes.
La réunion a finalement été annulée au bout d’un quart d’heure dans une grande confusion, sous les slogans hostiles et les fumigènes des opposants.
Le lendemain, la ministre de l’Ecologie et de l’Energie, Delphine Batho, avait rappelé que le débat devait avoir lieu en 2013, conformément à l’obligation d’organiser un débat public sur les grands projets ayant un impact sur l’environnement et l’aménagement du territoire.
Lancé début mai sur internet, le débat concernant le Cigéo de Bure se poursuivra sur internet et les réseaux sociaux, ainsi que par des formes complémentaires de participation du public permettant notamment aux citoyens directement concernés de s’exprimer, a indiqué mardi la CDDP, sans donner davantage de précisions.
Le site de Bure, qui accueille déjà un laboratoire test à 500 mètres sous terre, devrait accueillir le futur Centre de stockage qui doit voir le jour en 2025.
Le Cigéo sera le seul site de ce type dans l’Hexagone et stockera 100.000 m3 de déchets radioactifs français de très longue durée à haute et moyenne activité.
Le projet doit encore recevoir le feu vert de l’Autorité de sûreté nucléaire.
Le débat public, préalable à la demande d’autorisation, doit durer quatre mois.

AFP : 25/05/2013
Site de stockage des déchets nucléaires à Bure : la loi impose un débat en 2013
PARIS - La ministre de l’Ecologie et de l’Energie, Delphine Batho, a rappelé vendredi que le débat sur le futur site de stockage de déchets radioactifs de Bure (Meuse) devait avoir lieu en 2013, conformément à la loi, après une première séance ayant tourné court la veille après l’intervention d’opposants au projet.
Le respect du calendrier fixé par la loi impose que ce débat ait lieu en 2013, indique la ministre dans un communiqué, en référence à la loi du 28 juin 2006 qui a retenu la solution du stockage réversible en couche géologique profonde comme solution.
Les déchets radioactifs existent et le débat sur leur gestion est nécessaire car il engage les générations futures, argumente la ministre.
La première réunion locale dans le cadre du débat public était prévue jeudi soir, mais elle n’a duré qu’un quart d’heure : la moitié des quelque 200 personnes présentes s’est mise à scander Bure on n’en veut pas, tandis que d’autres opposants tentaient à l’extérieur d’arracher les grilles des fenêtres.
Le site de Bure, qui accueille déjà un laboratoire test à 500 mètres sous terre, devrait accueillir le futur Centre industriel de stockage géologique (Cigéo) qui doit voir le jour en 2025.
Le Cigéo sera le seul site de ce type dans l’Hexagone et stockera les déchets radioactifs français de très longue durée à haute et moyenne activité.
Le projet doit encore recevoir le feu vert de l’Autorité de sûreté nucléaire.
Le débat public, préalable à la demande d’autorisation, doit durer quatre mois.

©AFP / 23 mai 2013 19h37)
Le débat sur l’enfouissement des déchets nucléaires tourne court à Bure
BURE (France) - Le premier débat public sur le Centre industriel de stockage géologique (Cigéo), qui doit servir à confiner des déchets nucléaires, a été arrêté jeudi soir à peine un quart d’heure après son lancement à Bure (Meuse), largement perturbé par des dizaines d’opposants au projet, a constaté un journaliste de l’AFP.
La réunion publique est annulée, a déclaré peu après 19H00 le président de la Commission particulière du débat public (CDDP), Claude Bernet, devant une salle de 200 personnes, dont environ une moitié scandait Bure on n’en veut pas, halte au faux débat.
D’autres opposants s’étaient placés à l’extérieur de la salle où devait se dérouler la réunion et tentaient d’arracher les grilles aux fenêtres, nécessitant l’intervention des gendarmes.
Pour le débat public, c’est un échec, a constaté Claude Bernet.
Le Centre industriel de stockage géologique (Cigéo) doit servir à confiner pour une très longue durée quelque 100.000 m3 de déchets nucléaires à haute et moyenne activité.
Situé à la limite des départements de la Meuse et de la Haute-Marne, le laboratoire souterrain de Bure préfigure, à quelques 500 mètres sous terre, ce que pourrait être le futur Cigéo.
Le projet est entré en phase de conception industrielle, mais il reste plusieurs étapes décisives avant sa mise en service, prévue en 2025, s’il est autorisé par l’Autorité de sûreté nucléaire.
Un débat public a été ouvert le 15 mai sur Internet, avant plusieurs réunions devant informer précisément le public sur le projet Cigéo, selon ses organisateurs.

©AFP / 23 mai 2013 18h57
Premier débat public sur l’enfouissement des déchets nucléaires
Bure (France / Meuse) - Le premier débat public sur le Centre industriel de stockage géologique (Cigéo), qui doit servir à confiner pour une très longue durée quelque 100.000 m3 de déchets nucléaires à haute et moyenne activité, s’est ouvert jeudi soir près du site projeté à Bure (Meuse) en présence de plusieurs dizaines d’opposants, a constaté un journaliste de l’AFP.
Ouvert le 15 mai, d’abord sur Internet, ce débat vise à informer précisément le public sur le projet Cigéo.
La plupart des associations hostiles à ce projet ont toutefois décidé de boycotter cette procédure, qu’elles estiment vaine.
Le débat public c’est juste, +Venez voir comment on va enfouir ces déchets nucléaires chez vous, et non pas +Faut-il les enfouir ou non ?+, a ainsi déploré un collectif d’une quarantaine d’associations.
Situé à la limite des départements de la Meuse et de la Haute-Marne, le laboratoire souterrain de Bure préfigure, à quelques 500 mètres sous terre, ce que pourrait être le futur Cigéo.
Le projet est entré en phase de conception industrielle, mais il reste plusieurs étapes décisives avant sa mise en service, prévue en 2025, s’il est autorisé par l’Autorité de sûreté nucléaire.
A cheval sur quatre petites communes totalisant aujourd’hui quelques centaines d’habitants, il engage les générations futures sur des dizaines de milliers d’années.
Un des deux types de déchets qui doivent être stockés par le Cigéo sont dits de haute activité vie longue, HA-VL (principalement des résidus hautement radioactifs issus du traitement des combustibles usés, dégageant de la chaleur). Le volume de déchets HA est estimé à environ 10.000 m3, dont 30% sont déjà produits.
Les autres déchets prévus au Cigéo sont dits de moyenne activité à vie longue (MA-VL), et seraient stockés les premiers. Leur volume est estimé à 70.000 m3, dont 60% déjà produits.
Ces deux types de déchets représentent 3% du volume total des déchets radioactifs produits en France, mais concentrent plus de 99% de la radioactivité, dont 96% rien que pour les HA-VL (0,2% du volume).
Les associations antinucléaires dénoncent pour leur part une gigantesque poubelle atomique de 300 ha en surface et 15 km2 de galeries souterraines, et pointent l’obsolescence des matériaux devant servir à contenir ces déchets.
C’est un effroyable legs pour nos enfants qui ne pourront pas gérer cette contamination programmée, estiment les opposants, en dénonçant un risque radiologique certain.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

PARTIS POLITIQUES

Mardi 28 Mai 2013 / Corinne Morel Darleux et Daniel Monnier
Le Parti de Gauche » CiGéo : un débat public pour la couleur des fûts ?

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

PDF - 334.1 ko

info portfolio